Livraison en 48H dans toute la France via Colissimo !

Qui sommes nous ?



Extrait d'article du journal  "La Nouvelle République", paru le 09/06/2020 :
Gregor LAJOTTE, créateur de la marque "C'est Cela"

Le projet voit le jour vers septembre 2019 lorsque nous commençons la conception des premiers paniers. 
Ce projet, Gregor Lajotte (Gérant) l’a depuis longtemps en tête. « La cuisine française a une belle image à l’étranger, spécialement en Asie.
Mais cette image passe par des grands restaurants, une cuisine qui n’est pas toujours représentative des terroirs et du quotidien culinaire français.
Mon idée est de faire découvrir des spécialités fermières, des produits du terroir aux étrangers. À l’origine, j’aurais aimé appeler cette entreprise ''Bon appétit'' mais la marque est déjà déposée.
Finalement, ''C’est cela'' peut paraître un peu vague à des Français mais c’est très évocateur à l’étranger. »


Lancée mi mai 2020, l’entreprise de Gregor Lajotte n’en est qu’à ses premiers pas pour des clients locaux. « En France, je commercialise mes paniers garnis selon des méthodes de vente traditionnelles », explique le jeune homme qui compose ses paniers garnis dans ses locaux « Mais à l’étranger, je vais passer par internet, les réseaux sociaux, les salons. »

Une demi-douzaine de paniers sont au menu pour l’instant.
Chacun représente un repas avec vin et boisson sans alcool et est distribué avec une carte de conseils culinaires et d’anecdotes. 
« Je veux faire découvrir le terroir français.
Pour l’instant, j’ai des fournisseurs locaux (Verger des Tilleuls, Plaisirs du lait, Plaisirs fermiers) mais aussi du Périgord, du Pays Basque ou de Provence. Je pense qu’il faudra un an ou deux pour que ''C’est cela'' soit économiquement viable. »

Extrait d'article du journal "Courrier de l'ouest" paru le 

 

Gregor Lajotte, un jeune Bressuirais de 27 ans, vient de créer une boutique en ligne du nom de C’est cela. Son objectif : la promotion de la cuisine française à travers la vente de six paniers gourmands différents.

Au Japon, où je suis allé, j’ai pu m’apercevoir que la France était une référence dans la boulangerie, la cuisine, la haute couture. La cuisine française a une belle réputation mais les Japonais ne connaissent que la gastronomie dite huppée ; personne ne connaît vraiment nos spécialités.

Moi, je m’estime heureux et content d’être né français. Mon idée a été, avec cette boutique en ligne, de proposer des paniers gourmands. J’en ai six de tradition : Basque, Blanquette, Cassole, Gourmet, Provençal, Terroir.

Le prix correspond à un repas pour deux personnes, de l’entrée au dessert, avec vin et boisson. Ce sont des produits essentiellement traditionnels, je fais appel à des petits producteurs.

Liens des articles :
https://www.lanouvellerepublique.fr/bressuire/c-est-cela-un-petit-gout-de-france

https://www.ouest-france.fr/nouvelle-aquitaine/bressuire-79300/bresuire-un-jeune-cree-sa-boutique-en-ligne-et-fait-la-promotion-de-la-cuisine-francaise-447dc9da-a4db-11ea-a380-a5d43bc37fcc